Dernières Nouvelles

Nous serons présent lors d'une conférence pour le GRAPA

Pour en savoir plus, cliquez ici

Mission

« La diversité culturelle, dans le contexte migratoire canadien actuel, est de plus en plus difficile à contourner pour la résolution de problèmes relatifs à l’état de santé de la population et pour la réalisation de projets du domaine de la santé publique. Cette hétérogénéité pourrait même entraîner une remise en question des certitudes qui jusque-là guidaient les décideurs en matière d’éducation et de promotion de la santé. Notons à cet effet qu’à leur arrivée au Canada, les immigrants jugent leur état de santé bon, très bon ou excellent dans des proportions plus élevées que ne le font la moyenne des autres Canadiens. Cependant, cette appréciation tend à se transformer négativement au cours du temps. Selon des données longitudinales récentes, les immigrants récents sont les Canadiens les plus susceptibles de déclarer un changement de leur état de santé de très bon ou excellent à passable ou mauvais. En amont de cette perspective épidémiologique de la problématique, la mission du LARSI est de mieux cerner comment certains facteurs psychosociologiques, économiques et environnementaux ont des incidences spécifiques sur les habitudes de vie et sur la santé de ces nouveaux arrivants ».

Le LARSI a donc déterminé quatres volets de recherche: santé globable, bien-être, activité physique et alimentation. Il est important de souligner que ces volets ne sont pas indépendants l'un de l'autre.